Pourquoi un festival sur les migrations ?

Ces dernières années, les phénomènes migratoires ont pris une place prépondérante dans le discours politique belge et européen. Trop souvent appréhendée de façon monolithique, la situation des migrants fait l’objet d’innombrables stéréotypes et préjugés justifiant non seulement des politiques répressives à leur encontre, mais aussi leur rejet de la société. Or, derrière ce terme de migration se cache une réalité bien plus complexe aux facettes multiples et diversifiées.

Nous pensons qu’il est nécessaire d’ouvrir un débat autour de ces thématiques. C’est pourquoi nous désirons organiser un évènement au niveau de la communauté universitaire dans l’objectif de sensibiliser les étudiants aux questions soulevées par les phénomènes migratoires contemporains, en facilitant des échanges ouverts et la réflexion entre une pluralité d’acteurs. Nous entendons mobiliser le secteur associatif, la communauté universitaire comme le politique, donner la parole aux migrants, et animer ainsi l’espace de l’ULB par des conférences, des débats, des projections, des concerts, des expositions, des ateliers, et des tables rondes.

Au-delà de l’étonnement et de la réflexion que nous espérons susciter, nous proposerons au public étudiant des pistes concrètes d’action et d’engagement, car ni la criminalisation, ni les centres fermés et encore moins les retours volontaires ne sont des réponses humainement et socialement acceptables face aux phénomènes migratoires.