Pièce de théâtre

Mercredi 27 mars – Soirée Balkans – Salle Delvaux

RESERVATION OBLIGATOIRE pour cette soirée, via mail à Migrations@ulb.ac.be ou par téléphone auprès de Lilas : 0494/12.60.81

19h : Performance – théâtre «  Journal d’une femme du Kosovo » D’après le livre de Sevdije Ahmeti (éditions Karthala).

 descarga

Anila Dervishi © Julian Hills

Lieu : Salle Delvaux – ULB
Spectacle : durée 50 min.
Rencontre – débat après le spectacle : durée 40 min.

Quand des miliciens ont pour ordre de mission l’humiliation d’un peuple, le viol devient arme de destruction massive. Durant la guerre du Kosovo, un officier serbe déclara que « la femme est un champ de bataille comme un autre ».
Le délire de pureté passe alors par la souillure de l’Autre. Si l’humanité a survécu à son effondrement moral au cours des époques, elle le doit sans doute à la femme sacrificielle. Figure universelle de la consolation et de l’espérance au sein du désastre, Piéta, Madone, c’est elle qui dit le malheur du peuple albanais dans la performance de Zenel Laci.
Le spectacle sera suivi d’une rencontre-débat avec le public animée par Safet Kryemadhi (Politologue, adaptateur de la pièce) et Kolë Gjeloshaj (Politologue, collaborateur scientifique à l’Institut de Sociologie de l’Université libre de Bruxelles).

Equipe de création

  • Mise en scène et scénographie: Zenel LACI
  • Adaptation : Safet KRYEMADHI
  • Interprétation : Anila DERVISHI
  • Musicien :Afrim JAJHA
  • Effets images et vidéos : Nimetulla PARLAKU
  • Régie son & lumière: Etienne DELRONCHE
  • Costume : Elona MESHI
  • Design :Skender HYSENI
  • Production : Gabrielle DAILLY
  • Attaché de presse : Kate HOLMAN

Plus d’information

Compagnie Fritland-Théâtre : www.fritland-theatre.be

Konitza Asbl : www.konitza.eu

Impressions

« Une pièce de théâtre absolument magnifique et émouvante, qui vous laisse sous le coup de l’émotion longtemps après la représentation. »
Anne-Marie Lizin, Présidente honoraire du Sénat

« C’était très fort, cela pourrait être joué devant des femmes du monde entier. C’est très universel. C’est un cri par rapport à l’horreur de la guerre pour les femmes. »
Michèle  Quinet-Le Docte, Présidente de la Croix-Rouge de la  Province de Liège

« Sevdije Ahmeti est la liberté même. Sa chronique de cette longue épreuve collective est un des témoignages les plus authentiques que je connaisse. C’est une des femmes que je respecte le plus au monde. »
Bernard Kouchner, Haut représentant de l’ONU au Kosovo.

Compagnie Fritland-Théâtre  &  Konitza Asbl

Avec le soutien du Centre culturel de Schaerbeek et du Festival TOB organisé par le cercle OPAC de l’ULB, qui nous prête la salle Delvaux.

http://cercle-opac.be/